Letztes Feedback

Meta





 

mon logement

           En Allemagne, j’ai parlé avec des anciennes étudiantes d’Erasmus à Bordeaux. Elles étaient enthousiasmées par Bordeaux, la vie française et l‘année d’Erasmus. Seulement la recherche d’un logement était apparemment très pénible. On a parlé des appartements extrêmement chers, sombres et sales. Puis, je n’ai eu aucune envie de chercher un appartement en avance et j’ai décidé de commencer dès que je serai arrivée en France. Voilà, j’ai reporté la tache avec succès à plus tard. À Bordeaux, j‘ai commencé à regarder sur internet, mais sans succès. Puis, j’ai entendu dire qu’il y avait des annonces dans le foyer de l’université. Là-bas, pour la première fois, j’ai essayé d’avoir des conversations téléphoniques. J’ai trouvé plusieurs annonces pour des appartements ou colocations, mais après m’être présentée en bafouillant j’ai toujours entendu la même réponse: « Désolé, mais nous avons déjà trouvé quelqu’un. » Confrontée aux mêmes difficultés, une fille anglaise s’est mise à pleurer juste à côté de moi. Quel début! Ensuite je suis allé chercher le Bureau Vie Étudiante de l’Université Bordeaux Segalen. Un homme très sympa m’a recommandé les annonces sur le site internet du bureau et en effet j’ai trouvé différentes propositions de logements encore libre. La deuxième résidence que j’ai visitée était un studio à l’arrière-cour de la maison. La propriétaire avait l’air sympa et amusante. Tout de suite je me suis sentie chez moi et je savais que c’était l’endroit parfait pour mon année d’Erasmus. 

            Le studio se trouve à Caudéran, un quartier chic de Bordeaux. Le quartier est habité plutôt par des familles ou des personnes plus âgées. Il est calme et propre. Moi, j’aime beaucoup le petit marché en face de Simply. Chaque dimanche j’y viens et fais mes courses. Les légumes et fruits sont de bonne qualité, frais et pas du tout chers. Les gens vivent leur vie quotidienne. C’est magnifique d’observer les Français faire leurs achats. Lorsque j’arrive chez moi, je traverse un court couloir  et je suis dans le jardin. Le jardin est une raison pour laquelle j’adore le studio. Dès qu’il y a du soleil je suis dehors. Au bout du jardin il y a mon appartement. Principalement le studio se compose d’une pièce, une petite cuisine et une salle de bains.  Il y avait déjà tout l’ameublement nécessaire et aussi je trouve que le studio est meublé avec goût. Il est confortable et paisible.

            Parfois je dîne avec mes propriétaires et on se retrouve dans le jardin. Néanmoins je sais qu’il aurait été mieux pour me perfectionner en français d’habiter dans une colocation avec des Français. Au début c’était impossible car les colocations étaient très demandées en août. Plus tard je n’ai pas eu la motivation de déménager.  Je n’aime pas le fait d’avoir rarement internet chez moi. C’est un problème énervant et par contre j’ai décidé de ne jamais prendre d’autre logement sans l’internet. On pourrait aussi croire que c’est une façon de m’apprendre la patience. Finalement j’aime bien être capable de fermer la porte derrière moi et je suis contente avec mon logement.

5.3.13 09:35

Letzte Einträge: mon 1er jour à Bordeaux , ma rentrée à l’université de Bordeaux, ma vie quotidienne, mes cours et mes stages

Werbung


bisher 0 Kommentar(e)     TrackBack-URL

Name:
Email:
Website:
E-Mail bei weiteren Kommentaren
Informationen speichern (Cookie)


 Smileys einfügen